Étienne Robichaud

Dans les faits, on ne connait rien sur les origines de l'Acadien Étienne Robichaud, outre qu'elles sont assurément française.

Au recensement de 1671, Étienne refuse de répondre au curé Molins qui mène l'enquête. Son entrée se lit comme suit: " Estienne Robichaut ne ma pas voulu voir. Il a sorti de chez lui et a dit à sa femme que me dit ne me voulait point donner le conte de ses bestiaux et terres."

Étienne se délie la langue plus facilement sept ans plus tard, au recensement de Port-Royal de 1678. À cette occasion, il déclare avoir 2 arpents en valeur et dix pièces de bétail. Étienne a sans doute d'autres occupations que l'agriculture.

Étienne Robichaud est probablement arrivé à la toute fin des années 1650. Vers 1663, il épouse Françoise Boudrot, la fille du futur lieutenant civil et criminel de Port-Royal, Michel Boudrot.

Famille Robichaud