Barthélemie Bergeron
ancêtre de Ronald Bergeron

Barthélemie Bergeron époux de Geneviève Serreau

Acadie, 1695

Arrivé au Canada en septembre 1684 comme soldat

de la première Compagnie Franche de la marine. 

Domicilié à Québec de 1685 à 1690. En acadie vers 1696.
En 1704, prisonnier avec sa famille, gardés en otage à Boston.

Après sa libération, revint à Port-Royal.
Vers 1730, s'établi à la rivière St-Jean (NB)

où il fut un pionnier de Ste-Anne des Pays-Bas (Fredericton).

Plusieurs de ses descendants portent le nom de Damboise..
Françoise et Joseph-Augustin ne font pas partis

de la liste des enfants fournis par Stephen White.

Notons que la famille au complet fut emmenée prisonnière

à Boston à quelques reprises.
Marie-Anne, l'une des filles de Barthélemy

et Geneviève, est même née à Boston alors

que ses parents y étaient captifs.
Référence: “ genealogie-acadienne.net”

 

Familles Bergeron

François Bergeron
ancêtre de Estelle-Line Bergeron

François Bergeron époux

de Stéphanie-Étiennette Leclerc

03 novembre 1676, Trois-Rivières, Québec

L'ancêtre François Bergeron voit le jour vers 1649,

à Saint-Hilaire-sur-l’Autise

(aujourd’hui Saint-Hilaire-des-Loges), en Vendée.

Arrivé vers 1667, il travaille comme domestique

pour Marc Bareau sur la côte de Beaupré.

 

Le 3 novembre 1676, à Trois-Rivières,

il unit sa destinés à une très jeune native de l’endroit, Stéphanie-Étiennette Leclerc, 13 ans.

Ils auront 9 enfants. Deux garçons se marieront,

mais seulement Pierre va poursuivre

cette lignée de Bergeron jusqu’à nos jours.  

 

Le pionnier François s’éteint à Rivière-du-Loup (Louiseville) en 1726. On l’inhume le 12 mai.

Son épouse Étiennette l’avait précédé dans la mort en 1715.

À noter:

le certificat de mariage a été inscrit en latin. Ci-dessous, la trasncription.

Anno Dominus

1676 30 Novembris tribus
Annustiationibus de Maria
praimiesis inter Mis-
sarium solemnis nul-
loque impedimento
legitima detecto, ego F.
Martialis, sacerdos inter-
rogavi et mutual consen-
su, habito per verbale
praesente conjungi in
matrimonium Francis-
cum Bergeron et Stepha-
nam Leclerc parochiae
Grinus fluerissimum
Testes fuere
Dubué, Rencontri Florent.