Jean Trudel

Jean Trudel est né vers 1629 à Parfondeval du mariage de Jehan Trudel et de Marguerite Noyer. Ayant appris le métier de tisserand, il part, à peine majeur (25 ans), pour la Nouvelle-France où il épouse, le 14 novembre 1655 à Québec, Marguerite Thomas, originaire de Belgique, alors agée de 21 ans.

Il alla s'établir par la suite à l'Ange-Gardien, sur la côte de
Montmorency. Le gouverneur de la Nouvelle-France, monsieur
de Repentigny, lui avait concédé une terre de trente arpents
non défrichée. Il y construisit sa maison et se mit à mettre sa terre en valeur.

Au recensement de 1666, il se dit tisserand et père de cinq enfants.
Il avait un engagé à son emploi du nom de Michel Bigot.

Au recensement de 1681, il a six enfants, quatre autres ont quitté le toit paternel.
Il possède 2 fusils, 8 bêtes à cornes et 30 arpents de terre.

Marguerite Thomas est décédée en 1695, âgée de 61 ans.
Jean est décédé à l'âge de 70 ans et fut inhumé à l'Ange-Gardien en 1699.
Il avait eu 12 enfants (9 fils et 3 filles).

Plaque en l'honneur de Jean Trudel à l'intérieur

de l'Église de Parfondeval par l'association Perche-Canada.

Monument des Trudel.

Le monument de la famille Trudel est situé sur la rue Dugal

à Boischatel près de Québec. L'association de la famille Trudel(le)

possède la parcelle de la terre de l'ancêtre Jean Trudel

ou est érigé le monument "Hommage à Jean Trudel" Fierté de la Famille.

Famille Trudel