René Lavoie

 

René (de) Lavoie est baptisé le 28 novembre 1628

à Saint-Maclou de Rouen, en Normandie (Seine-Maritime).

Fils de René de Lavoie et d'Isabelle Bélanger,

il épouse Anne Godin (16 ans),

fille d'Élie Godin et d'Esther Ramage, le 14 avril 1656 à Québec.

De leur union naissent 8 enfants.

Il est au pays en 1655 et s'établit à Sainte-Anne-du-Petit-Cap.

Il travaille à l'érection de l'église. En 1667, il possède 4 arpents

de terre en culture. Son épouse décède le 26 février 1678.

Il meurt subitement en chemin pour aller à la messe,

et est inhumé à Château-Richer le 11 mars 1696.

 

Acte de mariage de René de la Voye et Anne Godin 

Registres d’État Civil de Notre-Dame de Québec. 
Église de Sainte-Anne du Petit-Cap. 

«Le 19 avril 1656, dispense ayant esté donnée de publication des bans et de toute autre cérémonie pour bonnes et justes raisons, le R. P. Paul Ragueneau, de la Compagnie de Jéssus, ayant pouvoir de ce faire, a marié René de la Voye, agé de 25 ans ou environ fils de René de la Voye et d’Isabeau Boulanger, de Rouen, de la paroisse de Saint-Maclou, avec Anne Godin, agée d’environ 15 ans, fille d’Élie Godin et de Esther Ramage, habitant de la coste de Beaupré, en présence d’Estienne Lessar et de Claude Poulin, habitant du même lieu, les père et mère de la fille. »
Père Ragueneau 

A cette époque, Lavoie se nommait De La Voye. 
Calviniste. 
Mariage sans publication des bancs en 1656. 
Abjure le 03/04/1657 
__________________________ 

Certificat de décès de René de la Voye. 

«L’an mil six cent quatre-ving seixe l’onzième jour de mars est décédé rené de la voye veuf de feue Anne Godin, habitant de St-Anne du petit-cap agé de soixante trois ans, ettant mort subitement en chemin qu’il avait commencé de venir a la Ste messe dans L’Église de cette parroisse et le lendemain je soussigné prêtre curé de cette parroisse reconnaissant qu’il avait reçu en catholique La religion catholique et romaine, l’ay enterré dans Le Cimetière de cette Église selon l’usage de notre mêre la Sainte Église romaine en présence de Guillaume Morel, Pierre Allard, Jean Plante et Alexis Morel signé les autres ont déclaré ne savoir signer de ce interpellé selon L’ordonnance.  G Morel »

Gauthier ptr 

 

Famille Lavoie (De La Voye)